L’artisanat est un domaine d’activité vers lequel de nombreux jeunes se tournent de plus en plus pour sortir de la précarité. En plus d’être accessible par une formation courte durée selon les pays, le métier de serrurier est beaucoup plus évolué aujourd’hui grâce à la technologie. Si vous envisagez d’embrasser ce corps de métier, l’idéal serait de vous faire une idée très claire du sujet.

Le serrurier à l’origine

A cause du terme « Serrurier sur ou-serrurier.fr », il est très facile de cantonner l’expertise de ce spécialiste à la simple serrure. A l’origine, le métier de serrurier était celui du spécialiste qui s’occupait de la confection et de la réparation de tout ce qui permet de verrouiller une  porte. Cela implique, en plus de la serrure de portes et de fenêtres, les gongs.  Il était perçu comme le dépanneur, celui qu’on appelle quand on souhaite changer sa serrure défectueuse ou lorsqu’on souhaite se protéger d’un ex-mari trop présent.

Le travail était artisanal. Le serrurier travaillait de concert avec le forgeron qui se chargeait de confectionner les serrures et les gonds. Certains serruriers en arrivaient même à se spécialiser en forge, ce qui l’a conduit au métier de métallier.

Serrurier Oise 60

Le serrurier au 21e siècle

Aujourd’hui, tout le travail artisanal du serrurier d’époque a été radicalement transformé. Désormais, avec les nombreuses machines lui permettant de travailler les métaux lourds, le serrurier peut être perçu comme un artiste. D’ailleurs, à ce propos, un serrurier-métallier est un homme très polyvalent. En plus de son expertise pour les serrures, il est aussi impliqué dans :

  • la ferronnerie d’art, c’est-à-dire qu’il confectionne des portails et des portillons de jardin, mais aussi des sculptures de jardin en métaux.
  • La réalisation de charpentes métalliques pour toute sorte d’ouvrages et même d’escaliers en acier
  • la menuiserie métallique qui consiste en la confection de certains objets de menuiserie comme les portes, les fenêtres, des baies vitrées, mais le tout taillé dans du métal,

avec une telle palette de compétences, vous êtes sûrement curieux de savoir ce qu’il faut pour devenir serrurier.

Comment devenir serrurier

Quel que soit votre niveau d’étude actuel, vous avez besoin d’un CAP en serrurerie-métallerie pour exercer. Certains pays comme la Suisse exigent quant à eux un BTS. Dans tous les cas, en plus des attitudes intellectuelles, vous devriez avoir des attitudes propres au métier comme par exemple :

  • L’amour de l’art
  • La ténacité
  • L’adresse

Si vous choisissez l’option de l’auto entrepreneuriat, votre rémunération dépendra de vous. Mais, si vous êtes recruté en entreprise, le salaire brut d’un serrurier est de 1430€ par mois.

Retrouvez aussi le métier de plombier et comment déboucher un WC sur notre site

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star