Vous vous êtes laissé tenter par le WC suspendu dans votre salle d’eau de par son esthétisme et ses côtés pratiques ? Grand bien vous fasse ! En effet, les WC suspendu présentent plusieurs avantages. En plus d’avoir une toilette qui ne touche pas le sol, et un mécanisme caché dans le mur, les WC suspendus ont des formes épurées qui procure à votre salle d’eau un aspect totalement inédit. Si vous êtes à la recherche d’un WC économique, et écologique, ce type d’installation est parfait pour vous. Et d’ailleurs, contrairement aux idées reçues, il n’est pas impossible de faire l’installation de la structure soi-même. Le point.

Comprendre le système d’un WC suspendu

Avant de commencer à installer un WC suspendu dans votre salle d’eau, il est important de connaître le système. Il s’agit d’un recevoir encastré dans le mur qui trouve sa place dans n’importe quel type de salle de bain, que ce soit une pièce plutôt traditionnelle, ou une autre plus moderne.

Il est très prisé pour son côté pratique, et le gain d’espace qu’il permet.

Si beaucoup de gens hésitent à se lancer dans un tel type d’installation, c’est avant tout parce qu’ils se font une fausse idée sur l’ampleur des travaux à faire si l’on souhaite changer de salle d’eau ou seulement l’emplacement de la cuvette. En réalité, il n’y a nul besoin de faire une quelconque démolition, car dès son installation le WC suspendu est fait pour être facilement ouvert et accéder sans difficulté à l’intérieur du mécanisme.

Comment installer un WC suspendu ?

Une fois avoir pris en compte du système d’un WC suspendu, vous souhaitez maintenant installer votre propre cuvette dans votre salle d’eau. Pour ce faire, vous n’êtes pas obligé de faire appel à un professionnel. Si vous êtes à l’aise dans les travaux de bricolage, vous pouvez faire les travaux vous-même.

Voici les étapes à suivre :

  • Prépare l’installation : Coupez toute source d’eau. S’il s’agit d’une rénovation, pensez d’abord à faire la vidange avant d’enlever l’ancien WC. Puis nettoyer la surface pour faire l’installation.
  • Montez le châssis : puis passez à l’assemblage des montants et des renforts latéraux avant de fixer le tout. Enroulez les deux supports de fixations dans le réservoir d’eau jusqu’en butée. Ajustez le tube de chasse d’eau et fixez le réservoir sur le châssis.
  • Installez le bâti-support et marquage : dans cette étape, soyez très méticuleux en traçant un trait vertical à partir de l’axe d’évacuation d’eau pour bien positionner la cuvette. Pour un traçage parfait, n’hésitez pas à utiliser une équerre.
  • Ajustez et fixez le bâti-support : Une fois tracer, insérez et fixez la pipe d’évacuation. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une perceuse et une forêt qui vous aideront à bien définir l’emplacement des fixations des équerres murales.
  • Installez la châsse d’eau : Pour ce faire, vous n’avez qu’à tirer la cale de transport et faire très attention pour ne pas abîmer le mécanisme.
  • Installez la cuvette : Avant de serrer la cuvette, effectuez d’abord quelques vérifications du système. Si tout est bon, nettoyez la surface et les résidus avant de fixer la cuvette.
Summary
Review Date
Reviewed Item
Note
Author Rating
41star1star1star1stargray